L'ACTUALITE DU STADE BAGNERAIS
l'actualité du SB
Liens utiles Revue de Presse SB Mag Club Partenaires Accueil

 

 
le magazine du stade bagnérais rugby
A la Une
2017/2018

  • Suite...

Saison 2016/2017

Saison 2015/2016

Saison 2014/2015

 
  l'actualité  
 
David Fourtané et Patrick Bentayou  les entraîneurs du Stade Bagnérais                                                                 
BENTAYOU : "CONTINUER À BIEN VIVRE EN FÉDÉRALE 1"
Patrick Bentayou, le coentraîneur du Stade Bagnérais, évoque les grands axes de la saison 2017/2018.
Après avoir dressé le bilan de la saison écoulée lors de la dernière assemblée générale du Stade Bagnérais (lire), Patrick Bentayou, entraîneur du SB avec son complice David Fourtané (toujours aussi peu bavard), a fait le point sur l'intersaison et commenté le nouveau championnat qui va débuter le 10 septembre à Marcel Cazenave.
Une poule "Toulousaine".
Nous sommes dans une poule que j'appellerai "Toulousaine". Une poule pas facile. L'équipe de Rodez qui s'est renforcée énormément, l'équipe de Blagnac aussi. Valence d'Agen qui a toujours des entrées et des sorties mais qui a toujours des joueurs de renom qui arrivent dans leur équipe et Lavaur, le demi-finaliste, qui de renforce de façon importante. Après il ne faut pas oublier nos "meilleurs ennemis", Lombez qui vont se renforcer, comme les autre d'ailleurs, avec la "mort" du FC Auch puis beaucoup de joueurs d'Auch vont dans des équipes de la poule. À mon avis, tous les matchs seront à prendre au sérieux. Ça va être souvent des matchs au couteau. Il va falloir qu'on reste solidaires, que ce soit les supporters, dirigeants, joueurs et entraîneurs, pour réussir à lutter et à batailler tout au long de cette saison.
Le recrutement, la préparation, le staff, les entraînements, les objectifs.
Des joueurs sont partis, ils ont été remplacés. On n'a pas fait de surenchères au niveau de l'effectif. L'équipe ressemblera à peu près à celle de l'année dernière. Notre buteur Christophe Dasque est parti, c'est Jordan Matier, qui vient de Lavaur, qui lui succèdera. Jérémy Laharrague, Maxime Lassalle, Cédric Daragnou ou encore Romain Dulucq, encore Belascain, peuvent aussi se charger de buter.  On pourra voir les joueurs sur le pré le 19 août puisqu'on fera un match contre le TPR pour les fêtes de Maubourguet. Le 26 août on fait un stage qui se clôturera avec un match à Cazenave ouvert au public entre les "possibles" et les "probables", et ensuite nous jouons le premier week-end de septembre, le vendredi soir, à Morlaàs avec les deux équipes, Espoirs et équipe première. Par rapport au staff, le seul changement au niveau de l'ensemble du staff c'est Alexandre Maudou, responsable de trois-quarts de l'équipe réserve, qui a une mutation professionnelle sur Bordeaux et qui quitte donc le groupe, remplacé par Christophe Cazaux.
Pour les entraînements cette année, vous n'êtes pas sans savoir que l'équipe de Nationale B n'existera plus. Maintenant ce sera des Espoirs. Les entraînements seront donc en corrélation avec les Belascain, les Espoirs, et l'équipe Une. On va mettre une passerelle entre les trois catégories pour essayer d'optimiser leurs performances afin que les Belascain puissent jouer en Espoirs, que les Espoirs puissent jouer en Belascain, et des Espoirs, voire des Belascain, puissent jouer en équipe Une. C'est notre objectif, celui du club aussi, que des jeunes issus de la formation du SB, voire des Hautes Pyrénées, puissent jouer en fédérale 1.
L'objectif cette saison sera encore de continuer à bien vivre en fédérale 1, continuer à donner des émotions, que moi le premier je reçois et les supporters je l'espère aussi, d'asseoir notre club en fédérale 1. Donc on va parler de maintien mais avec l'appétit qui vient, d'essayer de se qualifier et donc de viser les phases finales. Par rapport au travail que demande le maintien du club en fédérale 1, c'est un combat perpétuel pour les dirigeants, les entraîneurs, pour arriver à avoir un recrutement le meilleur possible pour qu'on puisse continuer à vivre en fédérale 1. Sans que cela paraisse, c'est un travail énorme pour continuer à être performants. Avec David
(Ndlr : David Fourtané) et les dirigeants, on sait très bien que la saison se joue à ce moment là. Si on se relâche à l'intersaison et si on ne fait pas l'effort de récupérer des joueurs, on sait très bien qu'on sera en difficulté très vite dans la saison. Après, c'est un combat pour les joueurs tout au long de l'année pour faire des performances sur le terrain, comme pour les supporters dans les tribunes. Il faut tous se motiver pour la saison à venir. C'est ce qu'on souhaite.
Propos recueillis lors de l'Assemblée Générale du Stade Bagnérais, le 25 juillet 2017.
2017-08-02
 
       
  Sommaire