L'ACTUALITE DU STADE BAGNERAIS
l'actualité du SB
Liens utiles Revue de Presse SB Mag Club Partenaires Accueil

 

 
le magazine du stade bagnérais rugby
A la Une
2019/2020

Saison 2018/2019

Saison 2017/2018

Saison 2016/2017

Saison 2015/2016

Saison 2014/2015

 
l'actualité
 
Face à Lannemezan, David Fourtané et Christophe Cazaux vont pouvoir se faire une idée un peu plus précise du nouveau groupe Stadiste 
Amical. Bagnères à balles réelles
Pour son premier match de préparation le Stade Bagnérais retrouve Lannemezan le 17 août à 16h à Maubourguet.
Bagnères et Lannemezan, comme la saison passée, évolueront dans la même poule cette année, pourtant les deux équipes vont s'affronter en match amical le samedi 17 août à 16h au stade du Bouscarret de Maubourguet. Les Stadistes vont commencer leur préparation sur un air de derby face aux joueurs du Plateau qui avaient remporté les deux confrontations la saison dernière en championnat. Ça c'était avant, et même si ces deux défaites sont restées dans un coin de la tête, c'est une nouvelle aventure que le Stade Bagnérais se prépare à vivre. Après un stage au Pays Basque, et en attendant le championnat, c'est match amical à balles réelles qui va se jouer au Bouscarret pour les Noirs de Cazaux et Fourtané. La confrontation Piémont-Plateau est toujours respectueuse mais jamais neutre. Elle n'en est que plus excitante.
Assimiler et s'approprier le projet de jeu.
Avant ce premier match de préparation, le groupe s'est éloigné de Bagnères, au Pays Basque, sur les hauteurs de Saint de Luz, plus exactement à Sare, accueilli par le club du Sarako Izarra Rugby qui a mis ses installations et son grand sens de l'hospitalité à la disposition des Stadistes. Un stage cohésion qui a d'abord contribué à créer des liens supplémentaires entre les nouveaux et les anciens, et consolider ceux déjà existants. Un stage qui a aussi été grandement consacré au sportif, pendant lequel les joueurs et le staff ont beaucoup et bien travaillé à l'abri des regards, dans la confidentialité nécessaire pour commencer à entrer collectivement dans un championnat qui débute dans moins d'un mois. Avec en toile de fond le projet de jeu que staff et joueurs veulent et vont mettre en place Les Noirs ont repris le chemin de Cazenave mardi, entraînement ce vendredi et samedi dans la matinée. Le groupe déjeunera en suivant sous les tribunes, puis rejoindra Maubourguet.
Une large revue d'effectif.
La préparation avec opposition commence donc le samedi 17 août avec ce derby amical contre Lannemezan au Bouscarret, rendez-vous estival maintenant habituel pour les Stadistes. Il est fort à parier qu'il n'y ait pas de très grands enseignements à tirer de cette rencontre si difficile soit-elle. On peut imaginer que le staff va faire tourner l'effectif fort d'une vingtaine de nouveaux joueurs. Par contre, on pourra se faire une idée sur les performances individuelles et collectives de chacun, sur la conquête, touche et mêlée, sur la défense, sur la solidarité et les intentions de jeu que les Stadistes afficheront. Il faudra tout de même sortir de ce test avec des motifs de satisfactions et des idées pour la suite de la saison. La structure des Noirs sera certainement plus précise lors du second match de préparation, le vendredi 23 août à 18h30 où Bagnères accueillera Castanet. Les supporters pourront voir le Stade Bagnérais, version 2019/2020 évoluer à Cazenave avec les Espoirs en lever de rideau à 16h30.
 
2019-08-16
       
 
Les Noirs donneront le coup d'envoi de leur championnat au stadium municipal d'Albi                                            
   
Calendrier Fédérale 1
Cliquez sur l'image
Calendrier Espoirs
Cliquez sur l'image
 
 
Calendrier 2019/2020 : Albi d'entrée
Les Noirs iront à Albi le 8 septembre pour l'ouverture du championnat.
Le calendrier avec les oppositions tant attendu a été dévoilé par la Fédération Française de Rugby. Et ce sera du lourd dès la première journée avec un déplacement dans le Tarn, plus précisément à Albi, ultra favori de cette poule 3, prétendant indiscutable à la montée en Pro D2. Un bien ? un mal ? nous le saurons le dimanche 8 septembre (ou le samedi 7) après ce premier match du championnat 2019/2020. Pour clôturer ce premier bloc, Bagnères recevra Graulhet le 15 septembre et se déplacera à Saint Sulpice sur Lèze le dimanche suivant. Le second bloc d'octobre ne sera pas non plus de tout repos avec la réception de Blagnac qui, comme Albi, a joué les demi-finales d'accession la saison dernière, puis ce sera un déplacement à Fleurance et les Noirs s'attaqueront aux derbies..
Lannemezan et Tarbes dans la foulée.
Pour terminer le second bloc, le Stade recevra Lannemezan. Pour démarrer le troisième bloc de novembre, les hommes de Cazaux et Fourtané iront à Trélut pour y défier le Stado. Ce bloc se terminera par Mauléon au stade Marius Rodrigo et la réception d'Oloron. La phase aller sera bouclée en décembre avec un déplacement à Lavaur le 1er et la réception de Pamiers le 8. L'année 2019 ne sera pas pour autant terminée puisque la première journée de la phase retour se jouera à Marcel Cazenave le 15 décembre avec la réception d'Albi. Après, ce sera la trêve des Confiseurs et la reprise du championnat le 12 janvier 2020. Ce ne sera certainement pas une promenade de santé pendant ces huit mois de compétition relevée, dans une poule qui devrait ressembler à celle de la saison dernière en terme d'homogénéité. Si l'on excepte les deux grands favoris que sont Albi et Blagnac, ce sera très serré autant pour la qualification que pour le maintien. Le Stade Bagnérais à sa carte à jouer.


2019-07-19
 
       
 
C'est une nouvelle saison qui démarre avec de nouvelles têtes sous le regard protecteur du Pic du Midi                               
Un recrutement bien ciblé
Le Stade Bagnérais s'est renforcé dans toutes ses lignes pour aborder la nouvelle saison avec plus de sérénité.
"On a mis les mains dans le cambouis" comme nous le confiaient les coachs David Fourtané et Christophe Cazaux. Les entraîneurs d'abord mais aussi le président Patrice Padroni épaulé par Alain Sarraméa, précieux relais entre le staff et le vice-président Marc Degrave, ainsi que le Pôle financier du SB, dernier rempart avant de finaliser la venue de pas moins de 21 nouveaux joueurs qui porteront le maillot Noir avec le groupe Senior, Équipe 1 et Espoirs confondus. "Les entraîneurs ont eu les joueurs qu'ils ont voulu. A ces joueurs de montrer qu'on ne s'est pas trompé". Le message du président Padroni après que le recrutement ait été bouclé est on ne peut plus clair. Ce dont on peut être certain c'est que l'intégration des nouveaux dans le groupe s'est faite immédiatement. Une très bonne chose pour la suite..
Des joueurs d'expérience mais surtout des jeunes. Des joueurs d'expérience mais surtout des jeunes.
Ce n'est certainement pas la qualité qui a manqué la saison dernière mais plutôt la quantité en terme de joueurs, particulièrement devant. C'est là que l'effort a été fait à l'intersaison. Les arrivées de joueurs d'expérience comme le pilier droit argentin Nicolas Basile (Bédarrides), du troisième ligne Julien Malaret (Lannemezan), ou encore du géorgien Mindia Elgujauri (Castanet) et de Julien Dubau (Ger-Séron) en seconde ligne vont faire du bien à un pack Stadiste avec ses incontournables cadres que sont Anibal Bonan, Olivier Pujo ou encore Guillaume Gélédan, Xavier Lisbani, Julien Dupont et Paul Pambrun. A eux viennent s'ajouter de nouveaux jeunes joueurs comme le talonneur Clément Cha (Lourdes), les piliers Clément Boada (Montauban), Simon Bude (Tarbes), Corentin Delpech (Lannemezan) et Baptiste Prat (Lescar), les troisième ligne  Maxime Capberbet (Tarbes), Germain Feuillerat (Lourdes), Guillaume Ramalho (Orthez), Gaël Sorbet (Ger-Séron), le seconde ligne Pierre Bayac (OBRC).
De nouveaux visages aussi dans le ligne de trois-quarts. Deux ailiers, Aingel Arbaud (Tarbes) et Jean Christophe Moynet (Angers), trois centres, Paul Pucheu (Morlaàs), Lukas Grimaud (Ger-Séron) et Sébastien Gallut (Lourdes), et de demi de mêlée, Maxime Foggiato (Juillan) et le gallois Isaac Nicholls dont c'est le retour au club, qui évolueront auprès de cadres comme Arnaud Dubarry, Julien Lastisnères-Palacin, Jérôme Cabanne, Benjamin Arnauné, et les tous les autres, sans oublier les jeunes qui se sont fait leur place la saison dernière devant comme derrière. Là aussi la liste est longue. Sur le papier, le groupe a de l'allure. Il va falloir qu'il en ait aussi sur le terrain.
Pour découvrir tous les nouveaux joueurs poste par poste cliquez ICI.


2019-07-20
 
       
 
Poule 3 : Bagnères, Albi, Blagnac, Lavaur, Tarbes, Lannemezan, Saint Sulpice sur Lèze, Oloron, Fleurance, Graulhet, Pamiers, Mauléon.
La poule Espoirs 2019-2020
Bagnères, Tarbes, Lannemezan, Lavaur, Graulhet et Saint Sulpice sur Lèze, c'est la poule des Espoirs du Stade Bagnérais. Contrairement à la saison passée, les Espoirs seront confrontés aux même équipes de la Fédérale 1 avec un calendrier identique. Reste à connaître les oppositions en espérant que les U23 recevront et se déplaceront en même temps que leurs aînés. Une poule de 6 dans laquelle il faudra sortir dans les deux premiers pour se qualifier, comme les deux années précédentes pour les Play Off. Ce ne sera pas tâche facile.
Manu Sanchez (Coentraîneur) : "Une poule relevée, avec pas mal d'inconnues. C'est un peu dommage qu'on ait Tarbes et Lannemezan parce que c'est toujours des matchs spéciaux et cela aurait été mieux de les jouer en Play Off comme l'année dernière C'est une poule qui sent bon le rugby avec des matchs un peu "tendus", donc c'est bien. On a pour objectif de se qualifier, on ne le cache pas. On a un groupe avec pas mal de renouvellement. On a eu peu de départs mais pas trop de juniors qui sont montés en nombre comme c'était le cas les autres années. On a donc étoffé le groupe avec des jeunes et toujours comme objectif d'en tirer le meilleur et de les faire progresser individuellement pour que toute l'équipe avance".
Une poule à l'accent Occitan
Le Stade Bagnérais évoluera dans la poule 3 et retrouvera les derbys avec Tarbes et Lannemezan.
Un grand pas en avant a été fait avec la divulgation des poules 2019-2020 à l'occasion du Congrès annuel de la FFR à Nantes. Le Stade connaît ses futurs adversaires : Albi et Blagnac les deux têtes de série qui ont joué les demi-finales d'accession la saison dernière respectivement contre Rouen et Valence-Romans, Tarbes demi-finaliste du Challenge Yves Du Manoir, Lavaur, Lannemezan et Saint Sulpice sur Lèze qualifiés pour le Challenge, Oloron, Fleurance, Graulhet repêché suite à la rétrogradation de Rodez en fédérale 3, et les deux promus Mauléon et Pamiers. Deux équipes de Nouvelle Aquitaine, les Béarnais d'Oloron et les Souletins de Mauléon, le reste aura un fort parfum d'Occitanie.
Une poule géographique qui satisfait les supporters et l'Amicale présidée par Christian Baqué qui n'auront pas de trop longs déplacements à faire. Une bonne nouvelle pour les joueurs qui comptent comme chaque année sur leur précieux soutien. Sportivement c'est une poule intéressante avec deux favoris à la qualification, Albi et Blagnac. Derrière les deux ogres de la poule, Lavaur et Tarbes seront dans la course, les autres places dans le Top 6 se joueront entre Bagnères, Lannemezan, Saint Sulpice et Oloron, mais Fleurance, Graulhet qui n'a gagné que deux matchs (et deux matchs nuls)  la saison dernière, Pamiers,  demi finaliste de fédérale 2, et Mauléon dont on connaît les valeurs se tiendront en embuscade. Aucune équipe ne sera à sous estimer. Toutes les équipes seront à prendre très au sérieux. Les Stadistes peuvent se nourrir d'ambitions, réussir le championnat qu'ils espèrent et qu'on attend d'eux sur les bords de l'Adour.
Ce qu'ils en pensent.
Olivier Pujo (Capitaine) : "C'est une poule intéressante, pas trop de déplacements lointains, à nouveau des derbys, deux demi-finalistes Albi et Blagnac, des équipes qu'on aime bien jouer comme Mauléon, Oloron... Je pense qu'il y aura du monde au stade avec des matchs intéressants. Il faudra batailler encore mais ce sera contre des équipes qu'on aime jouer. C'est une poule sympathique. J'espère qu'on sera un peu plus haut dans le classement que l'an dernier et on va tout faire pour. Mais c'est vrai que la poule est intéressante et on fera tout pour qu'il y ait encore du monde à Marcel Cazenave le dimanche".
Christophe Cazaux et David Fourtané (Entraîneurs) : "C'est une poule avec deux gros morceaux, Albi et Blagnac, et on rajoutera Lavaur et Tarbes. Quatre grosses équipes. Après tout le reste est homogène, donc on sera huit à se jouer les autres places de la poule. On va rester humbles, on va travailler, on va préparer ça comme il faut en attendant avec impatience le 8 septembre. Quant aux promus ce seront des équipes difficiles à jouer comme l'était Nafarroa l'an dernier. Il n'y aura pas de petites équipes dans cette poule. On fera match après match, sans rien calculer. On ne le cache, on redoutait avoir Albi et Blagnac qui étaient en demi finale d'accession l'an dernier, mais c'est comme ça. On va se préparer en conséquence. On va se battre pour la qualification ou le maintien. Ce sera en fonction du déroulement du début de saison".
Patrice Padroni (Président) : C'est une poule très bien pour nous. Géographiquement elle est très intéressante, les déplacements sont courts, c'est très bien pour nous et pour les supporters. On voulait surtout avoir Tarbes et Lannemezan pour pouvoir profiter de beaux derbys comme l'an dernier. On avait aussi espéré avoir Fleurance, c'est le cas. Ça va faire de beaux dimanches, pour les joueurs, pour les supporters
, ça va attirer beaucoup de monde à Cazenave. Blagnac et Albi, on va les attendre à Bagnères. Je connais bien Blagnac, ça fera un joli match à Bagnères, Albi, ça va nous donner l'occasion de montrer une autre image que celle de l'an dernier où le match s'était joué dans un contexte assez compliqué. Ceci étant, c'est une poule qui va nous permettre au moins de jouer, qui va nous permettre je pense d'assurer le maintien peut être plus rapidement que l'an dernier et pourquoi pas d'entrevoir autre chose. C'est l'objectif qu'on s'est fixé à l'intersaison. Je pense qu'on s'est donné les moyens de l'envisager. Maintenant, à nous de jouer".
 


2019-06-28
 
       
 
Les dirigeants et le staff senior ont accueilli plus de 50 joueurs sur la pelouse de Cazenave                                         
Le groupe Senior a repris l'entraînement
Cinquante joueurs se sont retrouvés à Cazenave dès le premier rendez vous de la saison.
C'est une nouvelle saison qui a démarré et même si le championnat ne débutera que le 8 septembre, le groupe Senior à déjà retrouvé le chemin du terrain autour de Christophe Cazaux et David Fourtané pour l'équipe de Fédérale 1, Manu Sanchez, Nicolas Buey, Marc Carrère et Sylvain Manse pour les Espoirs. Que des bagnérais aux commandes du groupe Senior qui s'est sérieusement renforcé cette année (pour information, nous présentons tous les jours trois nouveaux joueurs sur la page facebook du Stade Bagnérais). La préparation physique, menée par Nicolas Capoferri, est la priorité n°1, dans un second temps on passera à la mise en place du jeu. C'est sous les regards curieux mais aussi bienveillants de très nombreux supporters que les Noirs vont donc se retrouver tous les mardi et jeudi à 19h à Cazenave, et ce jusqu'au 25 juillet. Les joueurs auront deux semaines de vacances avec dans leur valise un programme de préparation physique à respecter. Le groupe se retrouvera à Cazenave dès le 6 août, puis au stade de La Plaine, et passera à trois entraînements par semaine jusqu'au coup d'envoi du championnat.
Un stage et deux matchs amicaux.
Trois jours de stage sont au programme les 9, 10 et 11 août, et les Noirs enchaîneront avec deux matchs amicaux. Le samedi 17 août à 17h à Maubourguet (on ne connaît pas encore l'adversaire), à l'occasion des traditionnelles Rencontres du même nom, et le vendredi 23 août à 18h30 au stade Marcel Cazenave où Bagnères recevra Castanet.


2019-06-27
 
       
David Fourtané un homme qui connaît bien la maison Noire et Blanche                                                  
David Fourtané de retour au Stade
Sam Brethous s'en va, David Fourtané lui succède aux côtés de Christophe Cazaux à la tête de l'équipe fanion.
L'aventure bagnéraise de Sam Brethous n'aura duré qu'une saison. L'entraîneur des avants met fin à sa collaboration avec le club "Mon activité professionnelle ne me permet plus d'allier mon travail et l'entraînement de l'équipe. C'est une décision difficile parce que je me sentais très bien au club. Je ne ferai pas d'infidélité au club, mais avec mon activité professionnelle ça allait être compliqué. Ne voulant pas faire les choses à moitié, je pense qu'il était préférable au club d'avoir quelqu'un d'investi à 100%" nous confiait il y a quelques jours le désormais ancien coach Stadiste. Pour lui succéder aux côtés de Christophe Cazaux, les dirigeants du SB se sont tournés vers David Fourtané. "Nous voulions un Bagnérais pour entraîner et c'est tout logiquement que notre choix s'est porté sur David qui a accepté de revenir" les mots de Patrice Padroni, nouveau président du club de la Haute Bigorre.
Une parenthèse de courte durée.
Il y a quatre ans presque jour pour jour, l'ancien capitaine des Reichel, et plus tard de l'équipe première, intégrait le staff senior aux côtés de Marc Dantin et Patrick Bentayou avec lequel il entraînait pendant les deux saisons suivantes jusqu'à qu'il décide de prendre un peu de recul. Une brève retraite puisque le technicien Bagnérais revient aux affaires un an après aux côtés de son ami Christophe Cazaux. Ce sont ces deux hommes, dont on connaît les qualités techniques et humaines, qui ont porté quasiment toute leur carrière de joueur le maillot Noir, qui auront en charge les destinées du groupe Senior pour la saison 2019/2020. Maintenant tout le monde s'affaire à boucler le recrutement qui sera très prochainement dévoilé.
 
2019-06-14
       
  Sommaire